Quand le E STREET BAND était enfant.....

Aller en bas

Quand le E STREET BAND était enfant.....

Message par BAYOU le Ven 30 Avr - 23:40

Un nouveau DVD de Bruce Springsteen, un concert du 22/06/2009 sera mis en vente le 22 juin.

Je viens de survoler l'interminable lecture de cette information sur le forum Bruce où chacun donne un avis sur un DVD que personne n'a encore vu dans sa version officielle.
J'avoue ne pas vraiment attendre avec impatience ce concert, vu que les shows 2008/2009 ont surtout montré un groupe à bout de souffle, avec trop de musiciens sur scène et un son qui s'éloigne de plus en plus des vertus de l'ESB.

Alors, j'ai retrouvé ce petit trésor que Ma Belle avait acheté, ce coffret anniversaire de Born to Run, avec ce fameux concert de 1975 à l'Hammersmith Odeon de Londres.
Autre temps, autre époque, autre musique....

35 ans se sont écoulés, certes, et en 1975, le groupe découvre l'Europe, un vieux continent que l'immense succès de Born to Run aux States rend méfiant...C'est qui ce Bruce Machin, le futur du rock, nouveau Dylan (un de plus) qui fait la couvertures des grands magazines de news US ?
La tronche des mecs, un vrai gang des rues américaines, qui porte bien son nom de scène.
Miami Steve dans son costume de mac emprunté est génial, Roy a un galure pas possible, et je n'ose pas évoquer le bonnet de Bruce, véritable instrument de son jeu de scène.
Et puis Clarence !
La classe le mec costard blanc, un vrai barbot de Harlem.
Le groupe est "dangeureux" loin, bien loin de ces hommes tout en noir qui semblent sortis d'une comédie musicale ou qui cachetonnent dans un casino de Vegas des tournées des années 2000.
Et le show ! ! !
De la musique, surtout de la musique, Bruce se charge de l'animation mais il en fait déjà beaucoup le bougre, tombant dans la mini fosse, jouant de son infâme bonnet, racontant des petites histoires entre les chansons.
Mais la grande différence, c'est le son du groupe. Clarence y tient une place déterminante, le son de son saxo colore la musique, d'une sensualité, d'une authenticité chaude, on sent le bitume fondre sous nos pieds, on a envie de se faire mouiller par une bouche à incendie comme dans Taxi Driver.
Roy au piano est précis, concis efficace, Miami Steve est concentré, ne se caricature pas, il est authentique, sortant de son instrument des notes qui répondent aux autres musiciens et donnent ce son incroyablement urbain.
La set-list claque comme un coup de fouet, que ceux qui peuvent lle supporter, écoutent à la suite ce show et les concerts de 2009 avec l'intégralité de l'album Born to Run.
A l'époque le groupe jouait sa vie, mettait ses tripes sur le piano et emportait tout dans sa folie musicale.
Maintenant, c'est juste un spectacle, oh agréable certes,mais la sincérité, l'envie ont laissé la place à un show bien rodé, long, trop long, joué devant des foules immenses, qui au delà du pit, ne font que deviner des petits bonshommes sur scène, quand leurs yeux sont fatigués de scruter les écrans géants.
01. Thunder road
02. Tenth Avenue freeze-out
03. Spirit in the night
04. Lost in the flood
05. She's the one
06. Born to run
07. The E street shuffle
08. It's hard to be a saint in the city
09. Backstreets
10. Kitty's back
11. Jungleland
12. Rosalita (Come out tonight)
13. 4th of July, Asbury Park (Sandy)
14. Detroit medley
15. For you
16. Quarter to three
avatar
BAYOU
Admin

Messages : 750
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://rock-music.weshforum.com,http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum